Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 15 janvier 2010

LIBRE EXPRESSION

Comme promis voici la premiére intervention reçue pour cette nouvelle rubrique.Son contenu n'engage que son auteur,mais vous pouvez intervenir si bon vous semble

"La fin d'année est riche en mauvaises nouvelles et particulièrement au chapître des dépenses .Les avis d'imposition  nous arrivent en rafales.Je ne parlerai pas de  la forte augmentation à CREISSAN de la taxe foncière mais plutôt de la manière de réduire la taxe d'habitation.
En effet celle-ci est soumise à un plafonnement pour les contribuables aux revenus modestes.Or, à l'expérience ,ce plafonnement n'est pas toujours  mis en oeuvre par les services informatiques des  impôts.Quelle attitude  faut-il donc adopter:
1- vérifier  le niveau de plafonnement à l'aide des informations contenues dans l'avis d'imposition lui-même.(Revenu fiscal de référence  et déductions calculées selon le nombre de parts: 3ième page de l'imprimé)) L'impôt ne doit pas dépasser ce revenu à prendre en compte  multiplié par 3,44%
2- en cas d'inexactitude une simple lettre aux services des impôts permet d'obtenir un dégrèvement.
C'est relativement simple,rapide et ça peut rapporter gros
Les impôts directs et locaux amputent de plus en plus  notre budget alors n'en donnons pas plus qu'il faut!
Bien à vous   GBS.

06:00 Publié dans SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.