Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 19 janvier 2014

Creissan fête la Saint Vincent




La communauté de communes Canal-Lirou et Saint Chinianais en partenariat avec l’association «Creissan d’Hier et d’Aujourd’hui »,

 vous propose, après le grand succès des éditions précédentes,

de venir célébrer la célèbre fête des vignerons dans une ambiance festive et conviviale le samedi 25 Janvier 2014 à la salle polyvalente de Creissan.

 

Et comme toujours il y en aura pour tous les goûts !

La soirée débutera à 18h par une conférence durant laquelle Patric Béziat, historien et géographe, vous fera découvrir ou redécouvrir l’histoire de « Nos gavachs ». Dans la deuxième partie du XIXe siècle, subissant une pression démographique trop forte beaucoup d’entre eux quittaient leurs terres ingrates dans l’espoir d’une vie meilleure dans nos plaines. Le propos, partant de l’exemple des huit communes Canal-Lirou décrira leurs migrations successives, leurs réseaux et les origines des « gavachs », différents d’un village à un autre, dont les descendants constituent aujourd’hui un des socles majeurs de la population locale.


A partir de 20h, place à la fête ! Et qui mieux que le célèbre groupe local L’Art à Tatouille pour vous immerger dans la magnifique ambiance de cette fête vigneronne ? Des musiciens enracinés dans leur musique qui sent le bois, le pin parasol, le bord de mer et la caillasse. Et parce qu’une fête de la Saint Vincent sans un bon verre de vin ce n’est pas vraiment la Saint Vincent, des viticulteurs locaux viendront vous faire découvrir et déguster le fruit de leur travail.
Vous l’avez compris du vieux papet jusqu’au « gamin », pour cette fête des vignerons L’Art à Tatouille promet de « secouer vos carcasses ».

Informations et réservations : Service Culture Canal-Lirou St Chinianais04.67.37.85.29

Petite restauration disponible sur place.

Conférence : Entrée Libre / Concert : 5€ ; enfants gratuits.

 

 

 st vincent.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.