Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 08 février 2014

MUNICIPALES 2014

 Communiqué de la liste" Creissan Atout coeur "conduite par Bruno Barthés maire sortant

 

Creissanaises, Creissanais,

 

            En accord avec un bilan dans lequel les mots « Cadre de vie, Environnement, Emploi, Accueil, Vie associative, Vie scolaire, Solidarité, Maîtrise budgétaire » ont été de réels engagements et dans lequel l’ensemble des nouveaux membres se retrouve, c’est une équipe soudée et motivée, constituée de 5 Conseillers sortants renforcée de 10 nouveaux éléments, qui briguera vos suffrages les 23 et 30 mars prochains.

 

Désireux de pérenniser cet état d’esprit dans le travail accompli ces treize dernières années, nous solliciterons le renouvellement de votre confiance.

 

C’est avec Joséphine LEGIER, Stéphane MONTAGNE, Jean Luc JULVE et Bernard HERAIL à mes côtés que j’aurai l’honneur de conduire cette liste.

 

            Pour nous permettre de poursuivre, de réaliser les projets en cours et à venir, d’améliorer certains secteurs et d’être au service de nos concitoyens avec la même énergie, la même cohésion, la même détermination, nous nous sommes enrichis des compétences, du dynamisme et de la motivation de nouveaux éléments.

Toute notre équipe a besoin de votre confiance et de votre total soutien.

 politique,elections municipales,bruno barthes

Les candidats sous la bannière de : CREISSAN…ATOUT CŒUR

Vincent HALGAND, Corine LECOMTE, Bruno ESCUDIER, Joséphine LEGIER, Éric BARTHE,

Valérie  SARRAZIN, Stéphane MONTAGNE, Jean Luc JULVE,

Delphine PLANO, Pierre PAGAN, Martine RAMI, Bruno BARTHES, Peggy BERNARD, Isabel

FONQUERLE, Bernard HERAIL, 

 

 

 Suite de la note du 31/12/2013  (interview de Bruno Barthés , maire sortant )

Vous êtes candidat à votre succession. Vous avez sur votre liste 10 nouveaux candidats, soit, une équipe renouvelée aux deux tiers. Quelle est la raison de cette situation et pour quels motifs la plupart des Conseillers actuels ne continuent pas l’aventure ?

 

En ce qui concerne les Conseillers sortants qui ne briguent pas un autre mandat : quand on s’est investi pendant 13, 25 ou 31 ans dans la vie municipale, il est tout à fait légitime qu’on veuille prendre un peu de temps pour s’occuper de sa famille et de soi-même.

 

Ce qui est certain, c’est qu’aucun, contrairement à ce qu’on pourrait être tenté de croire, ne cesse l’aventure par divorce. Nous avons d’ailleurs récemment tous ensemble partagé le verre de l’amitié.

 

De plus, pendant la durée du mandat, 99% des délibérations ont été votées à l’unanimité. Ceci prouve sans conteste que pendant 6 ans, la concertation, le partage et le dialogue ont été de mise dans nos ateliers de travail (commissions).

 

Quoi rajouter de plus !

 

 

La plupart de vos Conseillers actuels s’arrêtent excepté deux qui se sont annoncés sur une liste concurrente. Qu’en pensez-vous ?

 

J’en pense que c’est la démocratie qui s’exerce. On peut être d’accord sur le fonds des choses mais pas sur les moyens d’y parvenir. Si tel est ce qui les anime, alors on ne peut que respecter cette position. Les Creissanaises et les Creissanais feront leur choix.

 

Quoi qu’il en soit, je respecterai ma déontologie jusqu’au bout ; aucune attaque personnelle envers quiconque et respect de chacun. Je ne dérogerai en rien à ce que j’ai toujours pratiqué et encouragé à pratiquer de la part de tous ceux qui ont travaillé à mes côtés.

 

 

Des bruits courent sur votre inéligibilité. Que pouvez-vous répondre ?

 

J’ai entendu ces bruits. Il se dit même que certains s’en seraient servi pour se donner de la légitimité.

 

En effet, le Code électoral fixe la liste des personnes inéligibles au mandat de conseiller municipal, en raison de l’exercice de fonctions susceptibles d’influencer les électeurs.

 

Les inéligibilités ont été renforcées par la loi n° 2013-403 du 17 mai 2013 modifiant le 8° de l'article L. 231 du code électoral.

 

Le code dit ceci : « …Les personnes exerçant, au sein du conseil régional … les fonctions de directeur général des services, directeur général adjoint des services, directeur des services, directeur adjoint des services ou chef de service,… » ne peuvent se présenter aux élections municipales.

 

Or, pour ma part, je n’occupe, en rien, aucune de ces fonctions. J’ai en ma possession un document établi par mon employeur, le Conseil Régional Languedoc Roussillon, attestant la chose. La Maison de Région de Narbonne, dont je suis le responsable et non le directeur ni le chef de service, n’est aucunement considérée comme un service dans l’organigramme de cette collectivité.

 

Cette attestation fait donc de moi une personne tout à fait éligible !

Commentaires

Monsieur le Maire,
bravo pour cette déclaration, votre nouvelle liste à l'air de tenir la route ,mon comité et moi même vous soutenons pleinement.

Écrit par : vista | dimanche, 09 février 2014

mon épouse et moi même on est très content de cette nouvelle liste merci monsieur le maire
on est 100% avec votre nouvelle 'équipe. merci pour cette déclaration.

Écrit par : Patrick | lundi, 10 février 2014

T.U.C. s'attaque exclusivement à la liste VIGNE.C'est tout de même bizarre! On dirait que T.U.C. se complait dans l'opposition et que quelque part il veut y rester.
A ce petit jeu, le maire sortant se frotte les mains. Il vous reste quelques heures pour clarifier votre position d'opposant vis-àvis du sortant.

Écrit par : Blogueur | vendredi, 21 mars 2014

Les commentaires sont fermés.