Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 20 octobre 2009

POURQUOI ?

POURQUOI LE CIEL EST BLEU ?

 La lumière nous provient des rayons du soleil. Ces rayons contiennent toutes les couleurs de l'arc-en-ciel et forment une lumière blanche. Lorsque cette lumière arrive dans l'atmosphère terrestre, elle rencontre une foule de particules, d'atomes et de molécules. La couleur bleue est réfléchie par ces particules et reste dans le ciel, alors que les autres couleurs arrivent en ligne droite sur la Terre. De plus, en raison de notre atmosphère, le Soleil nous paraît jaune. Toutefois, lorsqu'on est dans l'espace, il est blanc ! La lune quant à elle a un ciel noir, car elle n'a pas d'atmosphère. Mars aurait un ciel rose et Vénus, un ciel jaune.cielbleu.jpg

Pourquoi la mer ne déborde-t-elle pas

L'eau des fleuves qui se jettent dans la mer provient des nuages qui se sont formés par l'évaporation de l'eau de la mer et qui ont amené la pluie sur la terre. Si bien que c'est toujours la même eau qui va de la mer à la terre et de la terre à la mer.criques-italie-1101398995-1199399.jpg

Les fosses marines sont de gigantesques réservoirs, alimentés par les pluies collectées en grande partie sous forme d'eaux de ruissellement. Une évaporation intense et continuelle s'effectue sous l'action de la chaleur solaire. Évaporation et précipitations s'équilibrent, aidées en cela par le fait que mers et océans communiquent entre eux et brassent leurs eaux. Les variations de niveau, indépendamment des marées, sont faibles.

Pourquoi y a-t-il des trous dans le pain ?

Avant de pétrir la pâte le boulanger y met de la levure. Cette levure fait fermenter la pâte en produisant de petites bulles de gaz carbonique. La chaleur du four fait gonfler ces bulles qui deviennent très grosses et forment les trous du pain.texture.jpg

La fabrication du pain est le résultat de transformations chimiques. La pâte est brassée en présence de levure, composée de champignons microscopiques, qui produisent un début de fermentation. Des bulles de gaz carbonique se forment alors. Au cours de la cuisson, le nombre de bulles augmente. Ces bulles tendent à s'échapper et exercent une pression sur la pâte, qui se lève en se creusant de trous: les "yeux" du pain.